Déléguée régionale de Sens Commun, le mouvement fondé par des militant.e.s «Manif pour tous» au sein de l’UMP, Anne Lorne (photo) vient d’être nommée secrétaire nationale chargée de la petite enfance avec Aurélie Taquillain au parti Les Républicains. Militante de la première heure aux côtés des anti-mariage pour tous, elle est toujours mobilisée actuellement contre la GPA et l’ouverture de la PMA pour les couples de femmes, ainsi que contre la prétendue «théorie du genre».

«Si Sens Commun s’intéresse à l’ensemble des sujets politiques, la petite enfance est un sujet clé, rappelle le mouvement conservateur. C’est pourquoi Anne Lorne travaillera “dans un esprit de vigilance à l’égard des initiatives contraires à l’intérêt supérieur des enfants, mais également dans une dynamique constructive pour favoriser leur bien-être. (…)”» Par «intérêt supérieur de l’enfant», il faut bien sûr comprendre que la nouvelle secrétaire nationale va poursuivre son travail d’opposition à toute forme de reconnaissance des familles homoparentales. Aucun doute n’est permis à la lecture de son compte Twitter:

Elle a déjà en tout cas reçu les félicitations d’un autre fervent opposant à l’égalité des droits: