Si les entreprises françaises sont encore très frileuses sur la question de la visibilité des couples homos dans leur communication, ce n’est plus le cas depuis longtemps aux États-Unis. On ne compte plus les marques qui n’hésitent plus à présenter des personnes LGBT dans leurs publicités. Le débat reste ouvert sur la démarche: difficile de réconcilier celles et ceux qui pensent qu’il s’agit d’un pur opportunisme mercantile et celles et ceux qui estiment que même la publicité peut contribuer à la visibilité des LGBT.

Dans sa nouvelle campagne, Wells Fargo, l’une des plus grandes banques américaines, présente notamment l’histoire de deux femmes en couple qui apprennent la langue des signes.

Avec ce message final: «Tout le monde a un but pour travailler dur. En travaillant ensemble financièrement, nous pouvons vous aider lorsque deux devient trois.»

Si la vidéo ne s’affiche pas, cliquez sur Wells Fargo Commercial: Learning Sign Language