Grande première pour la Queer Palm 2015, dont Yagg est cette année encore partenaire: alors que la faible place accordée aux femmes au Festival de Cannes et ailleurs (poke les Oscars) continue de poser question, le jury du prix LGBT sera composé exclusivement de femmes, avec, à sa tête, l’actrice et réalisatrice Desiree Akhavan (Appropriate Behaviour, la série lesbienne The Slope, Girls…). À ses côtés, Ava Cahen, rédactrice en chef de Clap et chroniqueuse au Cercle sur Canal+, Elli Mastorou, journaliste cinéma pour le quotidien belge L’Avenir et Marie-Claire Belgique, Nadia Turincev, productrice chez Rouge International, et Laëtitia Eïdo, actrice (Mon fils, Strike Back…). Cette dernière figure également sur l’affiche du prix, entourée des acteurs Christophe Paou (L’Inconnu du lac) et Sandor Funtek (La Vie d’Adèle), photographié.e.s par Nicolas Menu.

queer-palm-2015 - 800

La Queer Palm sera remise le samedi 23 mai à 22 heures lors d’une cérémonie organisée au Silencio à Cannes.

Les longs-métrages en compétition sont:
Carol de Todd Haynes (Royaume-Uni-États-Unis / Sélection Officielle)
Marguerite et Julien de Valérie Donzelli (France / Sélection Officielle)
Amy d’Asif Kapadia (Royaume-Uni / Sélection Officielle – Hors-Compétition)
Love de Gaspar Noé (France / Sélection Officielle – Hors-Compétition)
Dope de Rick Famuyiwa (États-Unis / La Quinzaine des Réalisateurs)
Much Loved de Nabil Ayouch (France / La Quinzaine des Réalisateurs)
Mustang de Deniz Gamze Erguven (France / La Quinzaine des Réalisateurs)
Les Deux Amis de Louis Garrel (France / La Semaine de la Critique)
Ni le ciel, ni la terre de Clément Cogitore (France-Belgique / La Semaine de la Critique)
De l’ombre il y a de Nathan Nicholovitch (France / ACID)
Pauline s’arrache d’Emilie Brisavoine (France / ACID)
La Vanité de Lionel Baier (Suisse-France / ACID)

Les courts-métrages en compétition sont:
Le Repas dominical de Céline Devaux (France / Sélection Officielle)
Locas Perdidas d’Ignacio Juricic Merillan (Chili / Cinéfondation)
Victor XX d’Ian Garrido Lopez (Espagne / Cinéfondation)
Kung Fury de David Sandberg (Suède / La Quinzaine des Réalisateurs)
Rate Me de Fyzal Boulifa (Royaume Uni / La Quinzaine des Réalisateurs)
The Fox Exploits The Tiger’s Might de Lucky Kuswandi (Indonésie / La Semaine de la Critique)
Ramona d’Andrei Cretulescu (Roumanie / La Semaine de la Critique)

Cette année, la Queer Palm organise aussi son «Marché Queer», le 17 mai (la date n’a pas été choisie par hasard), pour permettre à tou.te.s les professionnel.le.s du cinéma intéressé.e.s par les sujets de l’altersexualité, du genre et de la marge de se rencontrer.