Brittney Griner et sa fiancée Glory Johnson ont été arrêtées, mercredi 22 avril, dans leur maison de Goodyear, banlieue de Phoenix, en Arizona. Les deux jeunes femmes se disputaient violemment, des membres de leur famille et des amis n’ont pu les séparer, selon le rapport de la police largement cité par les médias américains. C’est une sœur de Glory Johnson qui a appelé la police.

Les deux basketteuses, qui souffrent de blessures légères au poignet et aux doigts pour la première, à la lèvre pour la deuxième, ont été libérées dans la nuit de mercredi à jeudi. Elles devront répondre des charges d’agression et trouble à l’ordre public. Le meilleur ami de Brittney Griner a également été légèrement blessé dans l’altercation, alors qu’il tentait de séparer les deux femmes.

Brittney Griner, l’une des joueuses les plus en vue du championnat américain de basket (WNBA), a été l’un des éléments moteurs de la victoire de son équipe, les Phoenix Mercury, en septembre. Elle a été élue meilleure défenseure de la saison. Glory Johnson évolue, elle, chez les Tulsa Shock (Oklahoma). Elles se sont fiancées en août 2014.

«Les derniers mois ont été extrêmement stressants pour Brittney et Glory, a indiqué David Michael Cantor, l’avocat de Griner, dans un communiqué publié jeudi, mentionné par The Arizona Republic. Elles vont travailler à surmonter ces difficultés ensemble et demandent aux médias de respecter leur vie privée pendant qu’elles règlent cette affaire familiale. Glory et Brittney présentent de sincères excuses pour le tracas que cela a entraîné à leurs familles, leurs équipes respectives, les sponsors et les fans».

Le Phoenix Mercury et le Tulsa Shock ont chacun diffusé une déclaration de leurs présidents qui indiquent ne pas vouloir faire de commentaires et vont procéder à un examen des faits. La WNBA, elle, indique par la voix de sa porte-parole, attendre les informations des deux clubs. Aucune des deux joueuses n’a porté plainte contre l’autre.

Le championnat nord-américain de basket 2015 commence le 5 juin.