[mise à jour, 22h48] Suppression du nom et de la photo du candidat, pour des raisons de sécurité.

Après avoir subi des pressions et des menaces, Mr Gay India, qui devait représenter son pays au concours Mister Gay World, a dû partir se cacher, avec sa famille, victime elle aussi de harcèlement au sein de la communauté musulmane de leur ville, rapporte le site DNA. Joint par le journal indien, il explique qu’il se retire du concours parce qu’il ne «supporte pas la pression». Il dit avoir aussi éteint son téléphone pour éviter les appels malveillants.

Le président de Mister Gay World, Eric Butter, a dit comprendre la décision du jeune homme: «Nous avons créé cet événement pour combattre l’homophobie, mais qu’un candidat et sa famille doivent subir un tel harcèlement est inacceptable et ils ont droit à toute notre sympathie».

Le concours Mister Gay World va se tenir du 26 avril au 4 mai à Knysna, en Afrique du Sud. Vingt et un candidats vont passer un certain nombre d’épreuves pour succéder au Britannique Stuart Hatton Jr. Il n’y a pas de candidat français cette année.