Emanuel Brunner, un des seize prétendants qui aspirent à conquérir le cœur de la mannequin Frieda Hodel dans l’émission de télé-réalité suisse Die Bachelorette, est sous le feu des projecteurs depuis quelques jours. Après avoir reçu des «informations de lecteurs», le quotidien 20 Minuten a révélé que le jeune homme de 23 ans aurait déjà eu des relations avec des hommes avant de participer au jeu. L’association LGBT Pink Cross a rapidement réagi à cette révélation sur le passé du candidat: «Est-ce que n’importe quel initié gay peut contacter “20 Minuten” pour outer quelqu’un?» a interrogé l’association sur Twitter.

Le principal intéressé a rapidement assuré qu’il avait effectivement déjà «couché avec des hommes» et «été sur des plages naturistes», avant d’ajouter que son goût pour les hommes était désormais quelque chose qui appartenait au passé. «Frieda est exactement mon genre, a-t-il affirmé. J’étais sans voix quand je l’ai vue pour la première fois». La chaîne 3+, qui diffuse l’émission, s’en est même mêlée, déclarant par la voix de son directeur Dominik Kaiser qu’Emanuel Brunner n’est pas gay, mais «sexuellement très actif» et désireux de «faire des expériences». Selon 20 Minuten, Frieda Hodel, censée trouver l’âme sœur à l’issue de l’émission, n’aurait pas de problèmes avec le fait d’envisager une histoire avec un homme bisexuel: «La fidélité, c’est ce qui m’importe le plus. Ce n’est pas grave si un partenaire a des expériences bisexuelles, le principal, c’est qu’il n’aille pas voir ailleurs», a-t-elle affirmé.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur DIE BACHELORETTE Staffelstart am Montag, 27. April

Via 360.