Pour célébrer le premier anniversaire de la loi sur l’union civile, l’Ile de Gozo a inauguré son premier passage piéton arc-en-ciel, en présence notamment du ministre de Gozo Anton Refalo et de la ministre du Dialogue social, des Libertés civiles et de la Consommation Helena Dalli, rapporte le Malta Independent.
Les premières personnes à avoir traversé Fortunata Mizzi Street sur ce passage piéton sont des enfants d’une école primaire et d’un collège de l’île, souligne Gozo News.Com.

Un premier passage piéton avait été repeint aux couleurs du rainbow flag à Floriana le mois dernier.

Lors de la conférence de presse, Helena Dalli a indiqué qu’en 12 mois, 47 couples de même sexe ont conclu des unions civiles, dont 30 à Malte et 2 à Gozo, auxquels il faut ajouter sept mariages célébrés à l’étranger et reconnus comme unions civiles par le pays.

Et histoire de rappeler que tout cela va dans le sens de l’Histoire et qu’il ne s’agit pas d’une lubie de quelques politiques entraîné.e.s par un éventuel lobby gay, le passage piéton est très officiellement annoncé comme étant une contribution du gouvernement maltais à la campagne Free & Equal lancée par les Nations Unies (ONU) pour l’égalité des gays, lesbiennes, bi.e.s, trans’ et intersexes en juillet 2013 (lire Desmond Tutu: «Je refuserais d’aller dans un paradis homophobe»).

Le 1er avril dernier, le Parlement maltais a adopté la loi la plus progressiste au monde sur les droits des personnes trans’, intersexes et fluides (lire Identité de genre: Malte adopte à l’unanimité la loi la plus progressiste au monde).

Via i-Doll + i-Thunes.