À l’écran, Michelle Rodriguez a toujours voulu éviter les rôles trop sexués, explique-t-elle dans un entretien accordé au quotidien espagnol El Pais: «J’ai évité le sexe comme on évite une fusillade parce que les rôles de latinas sont toujours ceux de filles de mauvaise vie, la tentation, la prostituée. Mais ça s’est arrêté. J’ai gagné la liberté sexuelle.» Une liberté dont elle profite désormais ouvertement dans sa vie personnelle. De la bisexualité, elle dit:

«C’est naturel, organique. Je veux essayer des choses nouvelles et me sentir libre.»

Elle ajoute: «On a une responsabilité quand on est célèbre. Et il est temps pour moi d’assumer cette responsabilité et de faire ce que j’ai envie de faire.» C’est-à-dire? «Arrêter de me plaindre de l’image de la femme dans le monde et rejoindre des gens qui ont du talent avec qui faire de la magie.» Ok, on vote pour.

Nos derniers articles sur Michelle Rodriguez.