Le Centre LGBT de Touraine salue dans un communiqué la mémoire du sénateur PS Jean Germain, retrouvé mort ce matin. L’ancien maire de la ville a mis fin à ses jours.

« C’est avec grande tristesse que le Centre LGBT de Touraine vient d’apprendre le décès de Jean Germain, ancien Maire de Tours, écrit l’association. Cet homme d’engagement a appuyé la création de l’association et les actions de lutte contre les LGBTphobies. Encore dernièrement, Jean Germain nous a apporté son soutien pour l’ouverture du don du sang pour tous. Nos pensées vont tout particulièrement à sa famille et à ses proches. »

Jean Germain a été maire de Tours de 1995 à 2014. Il avait succédé à Jean Royer, un élu particulièrement homophobe (Lire Mort de Jean Royer, surnommé « père la pudeur » et bête noire des homos). Le jour de sa mort, Jean Germain devait comparaître devant un tribunal pour « complicité de prise illégale d’intérêts et détournements de fonds publics ».