Alors qu’il vogue désormais vers d’autres océans professionnels, Julien Massillon est encore bien présent dans nos têtes. D’où l’idée de cette playlist, car la musique est souvent essentielle lorsque nous évoquons nos souvenirs de Julien…

zac efron i miss you

Retrouvez le player après les commentaires de la Yagg Team.

Bénédicte Mathieu: Seasons Of Love, Jonathan Larson
Cette chanson phare de la somptueuse comédie musicale Rent, Julien Massillon l’a éclaboussée de son talent lors de représentations parisiennes en 2014. En espérant ne pas attendre 525600 minutes pour revoir un délicieux et talentueux confrère, un ami.

Judith Silberfeld: Let It Go, Idina Menzel
Julien, c’est Beyoncé, bien sûr, mais aussi Glee on Tour: Le film 3D (que Yagg avait présenté en avant-première, ça ne nous rajeunit pas) et, ces derniers mois, La Reine des neiges. J’ai un peu de mal avec la version française, je préfère donc vous infliger celle d’Idina Menzel, que je trouve très belle, ça tombe bien.

Jordan Venant: Anna, Stone Sour
Je n’ai pas spécialement de musique me rappelant un moment spécial avec Julien (non pas qu’il n’y en ait pas eu, au contraire!). Ce que je sais c’est que tu vas tous nous manquer et cette musique représente bien ce sentiment.

Christophe Martet: When will I see you again, The Three Degrees
Tout est dans le titre. À bientôt!

Maëlle Le Corre: Without you, Mariah Carey
Parce que je me souviens de ce jour où on a repris en chœur cette fabuleuse chanson de la grande Mariah… au beau milieu du Super U où nous allons souvent le midi chercher notre déjeuner. Un moment magique au rayon frais. Je n’ai pas ta technique vocale, Julien, mais sache que j’y ai mis tout mon cœur et que je garde un merveilleux souvenir de cette performance improvisée.

Xavier Héraud: Smile, Michael Jackson
En hommage au sourire perpétuel qui illumine le visage de Julien.

Fatima Rouina: Oh Maria, Whoopi Goldberg dans Sister Act.
Oh Maria aurait aussi pu être Oh Julien! D’ailleurs ce n’est pas une chanson mais toute la bande originale de Sister Act que je dédie à Julien. Ta gentillesse démesurée, ton talent et ta malice d’écriture, ta béatitude nous manqueront beaucoup!