Monde, Revue de web | 30.03.2015 - 16 h 13 | 12 COMMENTAIRES
  • suisse
  • UDF
  • zurich

Suisse: le mariage bientôt défini comme l’union d’un homme et d’une femme dans la Constitution de Zurich? [360°]

Publié par
Une initiative populaire locale aurait reccueilli un nombre suffisant de voix.
initiative cantonale suisse protection du mariage hetero

Formulaire de signature pour l'initiative de l'UDF - Photo : UDF

Fin octobre, le parti conservateur suisse l’Union démocratique fédérale (UDF) avait annoncé sa volonté de lancer une initiative cantonale à Zurich. Il vient d'annoncer avoir recueilli les 6000 signatures nécessaires à l'aboutissement de cette initiative qui vise à inscrire dans la Constitution le mariage comme étant «une communauté de vie entre un homme et une femme, inscrite dans la durée et établie au niveau légal». Cela se produit alors que le Conseil fédéral vient d'adopter un rapport sur la modernisation de la famille qui pourrait permettre dans les mois à venir d'ouvrir de nouveaux droits pour les couples de même sexe et les familles homoparentales.

Selon le site LGBT suisse 360°, le parti de l'UDF cherche à lutter contre la «polygamie, promotion du concubinage et unions homosexuelles». Il reste néanmoins une force politique mineure dans le canton de Zurich où il ne possède que cinq sièges à l'assemblée.

À lire sur 360°.

Print This Post
Photo du profil de Maëlle Le Corre
Publié par
Journaliste de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (12)
  • Par UncertainWorld 30 Mar 2015 - 16 H 30
    Photo du profil de UncertainWorld

    L’UDF est carrément contre le concubinage et ne le cache même pas. C’est beau le « conservatisme réactionnaire » assumé.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Largo 30 Mar 2015 - 21 H 51
    Photo du profil de Largo

    J’ai toujours été contre la démocratie directe, ce n’est pas ce qui se passe en Suisse qui va me faire changer d’avis.

    Signaler ce commentaire

     
    • Par pa-yverdon 31 Mar 2015 - 13 H 08
      Photo du profil de pa-yverdon

      Quelle méconnaissance!!!

      Signaler ce commentaire

       
    • Par yaki 01 Avr 2015 - 11 H 17
      Photo du profil de yaki

      Je suis plutôt pour la démocratie directe, mais 6000 personnes pour pouvoir présenter un référendum d’initiative populaire, sur une population cantonale de 390 000, ça n’est pas très représentatif (1,5%)

      Signaler ce commentaire

       
    • Par pa-yverdon 01 Avr 2015 - 12 H 07
      Photo du profil de pa-yverdon

      Cela permet de mettre le projet à votation populaire…
      Ainsi, toutes les minorités ont une possibilité de faire valoir leur idées et de les défendre devant le peuple.
      Ce n’est qu’après la votation populaire, en cas d’acceptation, qu’une loi sera rédigée et sera applicable.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par SG70 01 Avr 2015 - 14 H 03
      Photo du profil de SG70

      @pa-yverdon
      Si derrière l’initiative il y a les mécanismes adéquates pour garantir que le résultat soit pas loufoque, comme par exemple un minimum de participation obligatoire pour que le référendum soit valable pour éviter que les 6000 aillent voter et que le reste ne se déplace pas car ils s’en fichent, alors je trouve plutôt le système intéressant.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par pa-yverdon 01 Avr 2015 - 14 H 23
      Photo du profil de pa-yverdon

      @SG70
      Nous sommes appelés 4 x par années à voter sur le plan fédéral et en général sur 3 a 4 sujets différents.
      Les cantons planifient les votations cantonales aux mêmes dates.
      De plus le vote par correspondance a été introduit.

      A noter en plus, qu’en cas de référendum ou initiatives « extrêmes », le conseil fédéral ou les autorités cantonales soumettent des contre-projets à votation. Dans ce cas, les citoyens ont le choix entre le texte des initiants ou le contre-projets. Une question supplémentaires est alors posées lequel des textes est préféré en cas d’égalité…
      L’avantage, c’est que des minorités peuvent faire remonter leurs revendications sur l’avant scène…Toutes… gay comme fortement chrétiennes (comme dans le cas présent)
      L’inconvénient de ce système, c’est de lasser les citoyens en leur soumettant trop de sujets à votation et d’augmenter l’abstention.
      A noter que grâce à ce système, nous sommes le premier et seul pays au monde ou les citoyens ont accepté un pacs amélioré (sorte de mariage sans adoption) en votation populaire….

      Signaler ce commentaire

       
    • Par nashtags 08 Avr 2015 - 2 H 31
      Photo du profil de nashtags

      @pa-yverdon : le premier oui – le seul, non. (Liechtenstein)

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Largo 01 Avr 2015 - 12 H 13
      Photo du profil de Largo

      @Pa-yverdon : Ok, donc ne pas être de votre avis, c’est manquer de connaissance. Inutile de débattre, donc.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par pa-yverdon 01 Avr 2015 - 12 H 49
      Photo du profil de pa-yverdon

      @Largo
      Comme l’avis exprimé par les citoyens (par votation, initiative ou référendum) n’a pas de valeur pour vous, C’est déjà refuser le débat….et faire le lit d’une dictature.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par nashtags 08 Avr 2015 - 2 H 30
      Photo du profil de nashtags

      @Largo « Ce qui se passe en Suisse » – à Zurich. Et ils vont se faire rétamer comme des UDF qu’ils sont :’D

      La démocratie directe, ça reste quelque chose de bien. Ça calme un peu tout le monde. Et puis dans des pays où elle est pratiquée depuis si longtemps, y’a des problèmes mais pas plus qu’ailleurs, tout en évitant l’aliénation politique (coucou la France).

      Après, la démocratie directe implique le vote. À mon avis, quand on est contre la démocratie directe, alors il ne faut ni voter, ni élire. Si c’est ton cas, tout se tient 🙂

      Mais y’a beaucoup de choses à dire sur la démocratie directe. Et in fine plus de positif que dans les « républiques royales » à la française 😉

      Signaler ce commentaire

       
  • Par yaki 01 Avr 2015 - 11 H 12
    Photo du profil de yaki

    Qu’entendent-ils par une union  » inscrite dans la durée «  ? A terme, ils veulent interdire le divorce ?

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.