Un premier pronostic des films en compétition au festival de Cannes a été publié aujourd’hui sur le site de Variety, après l’annonce de la projection jeudi 14 mai de Mad Max: Fury Road en Sélection officielle Hors Compétition. Découvrez ce que nous réserve peut-être l’édition 2015 d’un des plus grands rendez-vous cinématographiques mondiaux, en attendant l’annonce officielle le 16 avril:

Après sa Palme d’Or en 2003 pour le bouleversant Elephant, Gus van Sant décrochera-t-il une nouvelle récompense? Il est en tout cas probable de le retrouver dans la course avec The Sea of Trees, dans lequel jouent Matthew McConaughey et Ken Watanabe. Le film raconte la rencontre de deux hommes dans la Forêt des suicides au Japon.

L’actrice américaine Natalie Portman présentera son tout premier long-métrage en tant que réalisatrice, A Tale of Love and Darkness. Pour son passage derrière la caméra, elle a choisi d’adapter le roman autobiographique éponyme de l’auteur israélien Amos Oz.

Une autre adaptation, le prochain Todd Haynes (dont Yagg vous avait déjà parlé), pourrait aussi faire partie de la sélection du festival. Il s’agit de Carol, le roman de Patricia Highsmith, qui sera porté par les comédiennes Rooney Mara et Cate Blanchett.

Stephen Frears fait pédaler Ben Foster dans son prochain film, Icon, qui revient sur les affaires de dopage qui ont émaillé la carrière d’un certain Lance Armstrong, avec à ses côtés Chris O’Dowd, Dustin Hoffman et Guillaume Canet.

Vice-Versa, la nouvelle production des studios Disney/Pixar, qui sortira en juin prochain, devrait aussi enchanter la Croisette. Ce nouveau dessin animé signé Pete Docter (à qui l’on doit le formidable Là-Haut) est une plongée au cœur des hauts et des bas émotionnels d’une petite fille.

Love, le triangle amoureux du sulfureux Gaspard Noé sera-t-il dans la sélection? Le mystère plane autour du film et de son casting, qui promet cependant d’être sexuellement explicite. Côté français, plusieurs réalisateurs et réalisatrices sont aussi fortement pressenti.e.s pour rejoindre la sélection, comme Jacques Audiard avec Erran, Maïwenn avec Mon roi, ou encore Valérie Donzelli avec Marguerite et Julien.

Enfin, le festival de Cannes présentera pour la première fois cette année un programme spécialement dédié aux productions des femmes, Women In Motion. Cette initiative visera à donner plus de place et de visibilité aux femmes dans l’industrie du cinéma. L’absence quasi-totale de femmes dans la compétition a régulièrement été vivement critiquée, notamment en 2012.