Imaginez un objet gay, réellement gay, un objet dont la matière première serait directement issue de ceux et celles qui font la communauté, fabriqué à partir de matières organiques de gays, de lesbiennes, de bi.e.s, de trans’, de toute personne qui ne se conforme pas à un genre en particulier. Déroutant, n’est-ce pas? Voici le Gay Sweater, le premier pull au monde créé à partir de vrais cheveux homosexuels (les autres poils des personnes ayant participé à cette expérience ont a priori été laissés tranquilles).

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur The Gay Sweater

UN PROJET INNOVANT CONTRE L’HOMOPHOBIE
Au-delà de l’effroi, voire du dégoût, que peut provoquer le pull «100% gay» en question (qui – il faut bien l’avouer – n’a pas l’air d’être très confortable), le Gay Sweater a un réel intérêt. C’est le Canadian Centre for Gender & Sexual Diversity qui est à l’origine de cette surprenante création: «L’idée du pull est née du désir d’éduquer et d’encourager chacun à utiliser “gay” correctement, explique Jeremy Dias, le directeur de l’organisation. Nous voulons que la conversation qu’il provoque inspire ceux et celles qui utilisent le mot “gay” pour dénigrer pour qu’ils/elles se rendent compte de l’impact négatif de leurs mots et de leurs actions et qu’ils/elles changent leur comportement.» L’expression «that’s so gay» pour dire que l’on n’aime pas quelque chose est en effet très répandue chez les enfants et les adolescent.e.s. Pour accompagner ce fameux pull, le Canadian Centre for Gender & Sexual Diversity a donc créé des kits pédagogiques qui permettent de mener des actions de sensibilisation sur la diversité auprès des enfants.