Rien n’oblige à répéter l’histoire est un documentaire original et fort sur l’histoire du mouvement LGBT à New York et les témoignages de celles et ceux qui parviennent à transmettre et à faire perdurer le projet de transformation sociale né avec les émeutes de Stonewall en 1969.
Le réalisateur Stéphane Gérard, lauréat en 2013 du programme de résidence Louis Lumière, a interviewé sept activistes qui abordent les politiques des minorités sexuelles et les luttes contre l’épidémie de sida.

Grand Prix du documentaire au dernier festival Chéries-Chéris, Rien n’oblige à répéter l’histoire s’appuie sur un formidable travail de sélection d’archives mais aussi sur un traitement artistique des images de manifestations ou d’événements que Stéphane Gérard a tourné sur place.

L’interview vidéo que Stéphane Gérard a accordée à Yagg permet aussi de découvrir quelques extraits de son film.

Plusieurs projections de Rien n’oblige à répéter l’histoire sont prévues dans les semaines qui viennent, dont le 7 avril à Paris au cinéma La Clef et le 17 avril durant le festival Cinémarges à Bordeaux.

Toutes les infos supplémentaires sont sur le site du film.

Si le lecteur ci-dessus ne s’affiche pas, cliquez sur « Rien n’oblige à répéter l’histoire », interview… par yaggvideo
rien noblige a repeter histoire stephane gerard