200 joueurs et joueuses réunis au sein de 30 équipes se sont affrontés hier lors des Franco Volley, organisés par l’association Contrepied au Gymnase des  Vignoles à Paris. Des participant.e.s venu.e.s de toute la France, gays, lesbiennes, bi, trans ou hétéros. Les équipes se nommaient Bitch’Boys, les 6Rennes, Ball Busters, Panamboys ou encore Les sauvageonnes.  Les deux tableaux principaux ont été remportés par une équipe de Belle Ile en mer et par les Rascasses de Marseille.

La journée s’est terminée par une soirée sur une péniche parisienne, avec remise des récompenses, show et ballade sur la Seine.

Ci-dessous, un aperçu de l’ambiance.