Lorsqu’elles ont commencé à être perçues en tant que femmes et non plus qu’en tant qu’hommes, Sophie Labelle, l’auteure du webcomics Assignée Garçon (lire Célébrez la nouvelle année avec Stephie, la très jeune héroïne d’«Assignée Garçon»), l’activiste et historienne Caroline Trottier-Gascon et la photographe Ianna Book ont senti les regards changer, et la façon dont elles sont traitées. Le sentiment d’insécurité a augmenté, l’impression de ne pas être prise au sérieux également. À cela s’ajoute la discrimination liée à la transition. Elles racontent au micro d’Hugo Lavoie pour Radio-Canada.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Des femmes «trans», témoins du sexisme ambiant