Diffusée mercredi 25 février, la scène du baiser entre deux lycéennes dans la série Les Enquêtrices du lycée pour filles de Seonam fait déjà partie de l’histoire. C’est la première fois qu’un baiser lesbien est montré à la télévision sud-coréenne. Ce baiser, intense, n’est pas passé inaperçu et selon Les Inrocks, l’équivalent du CSA en Corée va examiner cette affaire, après avoir reçu un grand nombre de plaintes.

D’après Gay Star News, un porte-parole de la chaîne cablée JTBC qui a diffusé l’épisode controversé, a défendu cette scène en expliquant qu’elle était nécessaire à l’intrigue.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Kiss Scene.

Une autre série avait montré un (furtif) baiser entre deux hommes très récemment, sans susciter la polémique, comme le souligne Audrey Kucinskas, la médiatrice du Plus sur L’Obs.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Kill Me Hill Me.

Ces dernières années, l’homosexualité, qui n’est pas illégale en Corée du Sud, mais très mal acceptée, a commencé à être traitée au cinéma et dans les séries. En novembre dernier sortait en France A Girl At My Door, dont l’héroïne était une commissaire lesbienne.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur A Girl At My Door – Bande-annonce

Selon Tchintcha, le site spécialisé dans la culture japonaise, sud-coréenne et K-pop, un fort déni entoure encore l’homosexualité au Pays du Matin Calme: «Si ce déni reste cantonné à certains irréductibles, il y a toute une partie de la population (et qui n’est pas moindre) qui continue de penser et de voir l’homosexualité comme une maladie.»