À quelques semaines des élections départementales qui permettront d’élire les élu.e.s des départements, l’association Les Bascos a rencontré des représentant.e.s de plusieurs partis lors d’une réunion ce samedi 21 février pour évoquer «l’engagement du département dans la lutte contre la discrimination et l’homophobie, la politique sociale notamment pour les personnes âgées isolées et la reconnaissance des associations par le département».

La discussion fut notamment l’occasion d’aborder le sujet de l’adoption par les couples de même sexe. Les agréments sont délivrés par les conseils généraux (qui vont désormais se nommer conseils départementaux) et d’après une membre des Bascos, ceux-ci ont tendance à privilégier les couples de sexe différent. Une élue de la gauche départementale, Marie-Christine Aragon, a émis l’idée d’une demande anonyme pour résoudre ce problème. À lire sur mediabask.