En France, il suffit pour un homme d’avoir eu une seule relation avec un autre homme pour être exclu à vie du don de sang. Aux États-Unis, l’agence des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) appliquait jusque récemment la même règle. Mais fin décembre, elle a annoncé que les gays et les bis devront être abstinents pendant un an pour pouvoir donner leur sang. Une mesure qui demeure discriminante puisque les personnes hétérosexuelles bénéficient de règles moins strictes.

Pour ceux qui voudraient demeurer abstinents afin de donner leur sang, le comédien bisexuel Alan Cumming recommande plusieurs activités pour éviter de succomber à la tentation.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Celibacy Challenge

Et si la perspective de faire de la poterie, du yoga, du bricolage, de la musculation, de la reconstitution d’événements historiques, du ménage, des loisirs créatifs et de l’ouverture de bouteilles de champagne pour s’entraîner en vue du Nouvel an ne parviennent pas à vous épuiser, il reste toujours la possibilité de militer contre les législations discriminantes.

Via The New Civil Rights Movement.