Dans le film Pride, on entend le temps de quelques secondes Jimmy Somerville entonner Why avec les autres membres de Bronski Beat. Le chanteur et son groupe avaient effectivement soutenu la lutte des militant.e.s lesbiennes et gays qui se battaient pour les mineurs en grève après les mesures d’austérité mises en place par la Première ministre Margaret Thatcher au début des années 80. C’est à cette époque que le groupe Bronski Beat avait émergé.

Ce que peu de gens savaient jusqu’ici, c’est que Jimmy Somerville était en outre le meilleur ami du militant Mark Ashton, joué par Ben Schnetzer dans le film sorti en DVD le 21 janvier dernier. Leader charismatique de Lesbians and Gays Support the Miners (LGSM), Mark Ashton est toutefois décédé à 26 ans, après avoir contracté le VIH. Interviewé par Yagg à quelques jours de la sortie de son prochain album, Jimmy Somerville s’est confié, sur la mort de son ami, avec une émotion très visible.

Vous retrouverez le reste de l’interview très bientôt sur Yagg.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Jimmy Somerville: «Le héros de “Pride” était mon meilleur ami»

Jimmy Somerville