Le référendum qui a eu lieu hier en Slovaquie n’a finalement pas recueilli une participation suffisante: tout juste 21,4% des inscrit.e.s sur les listes se sont rendu.e.s aux urnes pour se prononcer sur l’interdiction du mariage pour les couples de même sexe, alors que 50% était nécessaire pour que le vote soit validé. C’est une grosse déception pour les partis conservateurs et pour Aliancia Za Rodinu, l’organisation conservatrice qui est à l’origine du référendum, qui espéraient bien avec ce vote bloquer toute initiative visant à reconnaître légalement les couples de même sexe et les familles homoparentales.

Le référendum était constitué de trois questions: la première portait sur la définition du mariage comme une union entre un homme et une femme. Comme le rappelle BuzzFeed, sa portée était principalement symbolique, le Parlement slovaque ayant voté un amendement en juin 2014 limitant déjà le mariage à l’union d’un homme et d’une femme. Les deux autres questions portaient sur l’interdiction de l’adoption pour les couples de même sexe et sur le droit des parents à retirer leurs enfants des cours d’éducation sexuelle à l’école. Si le taux d’abstention invalide d’office le vote, ceux et celles qui ont voté se prononcent en très grande majorité en faveur de telles mesures: 94% des électeurs/trices ont en effet voté oui aux trois questions. Les associations de défense des personnes LGBT avaient appelé à boycotter le référendum.

En début de semaine, le pape François avait implicitement envoyé un signal en direction des organisations conservatrices en saluant «les pèlerins de Slovaquie», et en «encourageant chacun.e à poursuivre ses efforts dans la défense de la famille, la cellule vitale de la société.» Pour Amnesty International Slovaquie, l’échec de ce référendum s’apparente tout de même à une petite victoire: «Nous voyons cela comme une étape positive dans la poursuite du débat actuel sur la façon de mettre en œuvre les droits des personnes LGBTI», a déclaré Jana Malovičová, directrice de l’organisation.

Photo Capture