Alors qu’elle était aux États-Unis pour la cérémonie des Golden Globes le mois dernier, Conchita Wurst a évoqué lors d’une interview à The Advocate, ses débuts de drag-queen et sa surprise face aux réactions qu’elle provoquait: «Quand j’ai créé ce personnage et ce nom, je présentais un spectacle burlesque alternatif, et même sur cette scène-là, où l’on pourrait croire que tout le monde est ouvert d’esprit, on ne comprenait pas vraiment. Même si je ne suis pas la première personne à performer en femme à barbe, les gens réagissaient quand même, et c’est là que j’ai compris pour la première fois que je pouvais vraiment exprimer quelque chose avec cela et faire réfléchir.»

SOUVENIRS
Avec sa victoire à Copenhague en mai dernier, Conchita Wurst s’est retrouvée propulsée au rang de pop star internationale, une notoriété qui l’a amenée aux quatre coins du monde, mais aussi de retour dans sa ville natale: «C’était un peu étrange de revenir là-bas après avoir gagné, parce que c’était l’endroit où j’ai souffert le plus et même si j’en suis partie à 14 ans, ce sont encore de vieux démons qui viennent me hanter.» La chanteuse autrichienne avait déjà raconté avoir été victime de harcèlement durant son enfance, puis à l’adolescence.

«LA PEUR EST UN POISON»
Conchita Wurst a par ailleurs évoqué les attentats qui se sont déroulés en France et a rappelé son attachement indéfectible à la liberté d’expression: «Je crois profondément que les artistes ne devraient pas se retenir parce qu’ils/elles ont peur. La peur est un poison et je sais que si j’y avais cédé, je ne serais jamais devenue l’artiste que je suis. Nous devons continuer à nous battre contre de telles choses et c’est exactement le but que je veux atteindre, aider les gens à comprendre qu’on n’a pas à être d’accord avec les opinions de tout le monde, mais que nous devons nous respecter, et qu’on peut accomplir ce qu’on veut, peu importe qui on est ou à quoi on ressemble.»

La gagnante de l’Eurovision 2014 se tient déjà prête pour assister à la prochaine édition du concours, qui se tiendra à Vienne le 23 mai 2015, et prépare actuellement son premier album.

Photo Capture