À la fin des années 50, déjà adulé, Truman Capote (Les Domaines Hantés, Petit Déjeuner chez Tiffany) se passionne pour un fait divers, le meurtre d’une famille dans le Kansas.

Il en fait la trame de son nouveau roman mais veut inventer un genre nouveau: «un roman de non-fiction». Il va à la rencontre des deux meurtiers, sera séduit et troublé par l’un d’eux, Perry (interprété par Clifton Collins Jr). Les deux hommes seront condamnés et pendus. De sang-froid, paru en 1966, sera un immense succès mais Capote sombra par la suite dans une grande dépression.

Le film sobre et sombre de Bennett Miller, loin des biopics habituels, offre un rôle en or (et un Oscar du meilleur acteur) à Philip Seymour Hoffman, disparu il y a un an presque jour pour jour (le 2 février).

Truman Capote, à 20h40 sur TCM.