En Australie, durant la cérémonie officielle de mariage, les futurs époux doivent obligatoirement prononcer une phrase qui dit en substance que le mariage est «l’union d’un homme et d’une femme à l’exclusion de toutes les autres».

Cet avertissement met de plus en plus mal à l’aise les couples hétérosexuels, qui font tout pour le contourner, explique le site BuzzFeed. Certains portent un panneau expliquant à leurs invité.e.s de se boucher les oreilles pendant qu’ils lisent la phrase en question. La plupart organise une fête non officielle pour dire ce qu’ils veulent.

Selon BuzzFeed, une grande majorité des Australien.ne.s étant favorables à l’égalité du mariage, il semble inévitable que cette phrase, introduite en 2004 par le Premier ministre conservateur John Howard, finisse par disparaître.

Photo Image extraite de Muriel’s Wedding.