Très riche année pour le cinéma. Twelve Years of Slave, Bird People ou la suite de la saga Hunger Games, les occasions de s’émouvoir et de s’émerveiller n’ont pas manqué dans les salles obscures. Pour les films à thématique LGBT ou dont les auteur.e.s sont gays ou lesbiennes, 2014 restera marquée d’une pierre blanche. Plusieurs réalisatrices et réalisateurs ont eu droit à une présentation de leur film à Cannes (Party Girl, Mommy, Bande de filles) ou à Venise (Eastern Boys en 2013, Métamorphoses cette année). Dans le cadre des avant-premières avec Gaumont, Yagg a accompagné la sortie de nombreux films, dont le lauréat de la Queer Palm 2014, Pride. Auteur de deux films cette année, dont le très acclamé Mommy, le réalisateur canadien Xavier Dolan, a dit son dégoût des prix LGBT, avant d’adoucir son propos.
Notre sélection de ces films qui ont marqué l’année cinématographique LGBT.

8 janvier
L’année débute avec le premier des deux biopics consacrés à Yves Saint Laurent. Le film de Jalil Lespert a reçu le soutien de Pierre Bergé et ne s’éloigne pas du récit officiel. Soigné mais sans panache.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Yves Saint Laurent – Bande-annonce [VF|HD]

19 mars
Enfin! Anna Margarita Albelo, qu’on aime beaucoup sur Yagg, sort son premier long métrage au titre très La Chocha Qui a peur de Vagina Wolf? Oui, tout un programme. C’est joyeux, foutraque, avec plein de belles filles, du drame, de l’érotisme, de la comédie. Le cinéma, quoi!


QUI A PEUR DE VAGINA WOLF _ Bande Annonce VOST

Voir plus: Rencontre avec Anna Margarita Albelo en interview vidéo.

26 mars
Avec Gerontophilia, on salue le grand retour de Bruce LaBruce. Oubliées pour ce film les incursions dans le porno-gore, Gérontophilia est une comédie sur le fétichisme d’un jeune adulte pour des hommes qui pourraient être son grand-père. Troublant et touchant.

La bande annonce de Gérontophilia:

http://www.dailymotion.com/video/x1ddpxi_gerontophilia-bande-annonce-vost_shortfilms?syndication=112212

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Gerontophilia

2 avril
Notre coup de cœur de l’année! Après Les Revenants, en 2004, Robin Campillo, qui travaille régulièrement avec Laurent Cantet, réalise Eastern Boys, l’histoire d’une rencontre entre un cinquantenaire et un garçon d’origine ukrainienne. Un tour de force, un film d’une originalité folle. Eastern Boys a reçu en 2013 le prix du Meilleur Film dans la catégorie Horizons à Venise. Si vous l’avez raté au cinéma, un conseil: procurez-vous le en DVD ou Blu Ray.

La bande annonce d’Eastern Boys:


EASTERN BOYS – Bande-annonce VF

16 avril
En 2014, Xavier Dolan, l’enfant prodige du cinéma, sort deux films à quelques mois d’intervalle. Tom à la ferme raconte, dans une ambiance très hitchcockienne, la confrontation entre un homme gay et la famille, dans le déni, de son compagnon décédé. Pierre-Yves Cardinal est magnétisant.

La bande annonce de Tom à la ferme:


Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Tom à la ferme – La bande-annonce

7 mai
Après le roman, le film. Abdellah Taïa adapte L’Armée du Salut et c’est une réussite. Taïa est l’un des premiers écrivains marocains et arabes à affirmer publiquement, dans ses livres comme dans les médias, son homosexualité. Dans un quartier populaire de Casablanca, Abdellah, adolescent homosexuel, essaie de se construire au sein d’une famille nombreuse, entre une mère autoritaire et un frère aîné qu’il aime passionnément. Bouleversant.

La bande annonce de L’Armée du salut:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur L’armée du salut d’Abdellah Taïa – bande annonce par LesBAdeVivalaCinema

Abdellah Taïa avait également donné une interview à Yagg à l’occasion de la sortie du film.

Le 7 mai est également sorti le nouveau film de Chloé Robichaud, Sarah préfère la course. Chloé Robichaud est une réalisatrice québecoise que nous vous avions déjà présentée sur Yagg, à l’occasion de la diffusion de sa websérie lesbienne Féminin/Féminin. La comédienne Sophie Desmarais est parfaite en jeune femme têtue, déterminée. Une découverte.

La bande annonce de Sarah préfère la course:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur SARAH PREFERE LA COURSE – Bande-annonce VO par CoteCine

L’interview de Sophie Desmarais et de Chloé Robichaud pour Yagg.

23 juillet:
Les films sur l’éveil à l’homosexualité se suivent mais heureusement ne se ressemblent pas. Sur un sujet un peu casse gueule, le premier amour homo, le touchant Au Premier Regard, du Brésilien Daniel Ribeiro, réussit à nous émouvoir et à trouver sa singularité. Car le héros, Leonardo, est aveugle. Et c’est en entendant la voix du nouveau venu dans la classe qu’il va en tomber amoureux.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Au Premier Regard

20 août:
Avec Sils Maria, Olivier Assayas enferme Juliette Binoche et Kristen Stewart dans un presque huis-clos, gommant avec habileté les limite entre la vraie et la pièce que l’actrice Maria Enders (Binoche) répète avec l’aide de son assistante, Valentine (Stewart). La relation faite de séduction et de rapports de domination entre les personnages de la pièce en vient à se calquer sur les liens entre Maria et Valentine. Une confusion aussi subtile que troublante, où l’humour s’immisce pourtant régulièrement, et dans laquelle les deux actrices livrent une performance saisissante.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Sils Maria – Bande-annonce #1 [VOST|HD]

27 août
De Grande-Bretagne nous vient le film feel-good de l’année. Pride ou l’histoire vraie d’une lutte conjointe entre les mineurs en grève dans l’Angleterre de Margaret Thatcher et un groupe de lesbiennes et de gays qui leur viennent en aide. Choc de deux mondes. C’est hilarant et très émouvant. Une pléaide d’acteurs et d’actrices magnifiques, même pour les plus petits rôles, comme le cinéma anglais sait le faire.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Pride – Bande Annonce

À voir également, l’interview de Bill Nighy, Matthew Warchus et Stephen Beresford sur Yagg.

Également sorti le 27 août, Party Girl, réalisé par Claire Burger, Marie Amachoukeli et Samuel Theis. Caméra d’or au dernier Festival de Cannes. Le film raconte l’histoire d’Angélique, une «entraîneuse» de 60 ans, qui va épouser sur un coup de tête l’un de ses clients réguliers.

Voir la bande-annonce de Party Girl:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Party Girl

Voir également l’entretien du trio de réalisateurs et d’Angélique.

3 septembre
Petit budget mais belle réussite. Boys Like Us, de Patric Chiha, c’est un road movie gay pas comme les autres. Trois amis gays, trentenaires névrosés, perdus dans les montagnes autrichiennes. Entre sommets vertigineux et gouffres abyssaux, ils font le point sur leurs vies, leurs amours et leur amitié… Attachant.

La bande annonce de Boys Like Us:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Boys Like us Bande-annonce

Florian Carove, Raphaël Bouvet et Patric Chiha avaient accordé une interview à Yagg.

Également sorti le 3 septembre, le nouveau film de Christophe Honoré. Celles et ceux qui avaient aimé la trilogie parisienne d’Honoré (Dans Paris, Les Chansons d’amour, La Belle Personne) seront peut être déconcerté.e.s par Métamorphoses, plus proche de 17 fois Cécile Cassard. Il y a beaucoup de corps nus dans Métamorphoses et le film fait se croiser tous les sexes et tous les genres.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur « METAMORPHOSES », de Christophe Honoré, Film annonce

24 septembre
Très différent du biopic de Jalil Lespert sur le créateur, Saint Laurent de Bertrand Bonello, présenté à Cannes, propose un portrait beaucoup plus ambigu du créateur de mode. Le cinéaste s’intéresse aux dix années entre 1967 et 1976, celles à la fois de la reconnaissance internationale du créateur, mais aussi de tous les excès. Dans ces années-là, Yves Saint Laurent s’éprend éperdument du dandy Jacques de Baescher et rien ni personne ne semble pouvoir arrêter cette passion, que Bonello filme dans toute sa fascinante démesure. Addictif.

La bande annonce de Saint Laurent:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Saint Laurent de Bertrand Bonello : la bande annonce

8 octobre
«Comme un torrent d’émotions», avions-nous titré le jour de la sortie du cinquième long métrage de Xavier Dolan, Mommy. Encensé à Cannes, d’où il est reparti avec le Prix du jury (ex aequo avec un certain Jean-Paul Godard), Mommy déborde d’énergie et les acteurs y sont époustouflants, mention spéciale à Anne Dorval, en mère dépassée, aimante et dévorante tout à la fois.

La bande annonce de Mommy, de Xavier Dolan:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez  sur EXCLU – La nouvelle bande Annonce de «Mommy»

15 octobre
Prix de la photographie au dernier festival de Sundance, Lilting ou la délicatesse, est un pur bijou de mise en scène, sensible et émouvant. Parfois proche du mélodrame, dans le meilleur sens du terme, Lilting flirte aussi avec la comédie. Tourné avec très peu de moyens, le film repose aussi sur les performances de ses acteurs, pour la plupart (mis à part Ben Wishaw) peu connus du public français.

La bande annonce de Lilting, de Hong Khaou:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur  LILTING OU LA DELICATESSE – Bande-annonce VO

Voir aussi l’interview du réalisateur, Hong Khaou, sur Yagg.

22 octobre
Lors de la sortie, Maëlle Le Corre écrivait: «Le nouveau film de Céline Sciamma dresse un portrait puissant d’une jeune fille sur la voie de l’émancipation. Avec Tomboy en 2011, Céline Sciamma nous avait laissé enchantée.e.s et secoué.e.s. On sort de la salle balayé.e de l’intérieur par un torrent de liberté, avec le sentiment d’avoir vu quelque chose d’extraordinairement inhabituel (quatre jeunes femmes noires héroïnes d’un film français!), et en tête le regard de louve inoubliable de Karidja Touré.»

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Bande de Filles – Bande Annonce Officielle

5 novembre
Une nouvelle amie est totalement réjouissant. Pied de nez aux défenseurs d’une version réac de la famille, le nouveau film de François Ozon (Huit Femmes, Potiche, Dans la maison…) est porté par des acteurs en grande forme. Romain Duris tient le haut du pavé avec son rôle de père attaché au bonheur de son enfant et qui va revêtir au sens figuré comme au sens propre les habits masculins et féminins. À ses côtés, Anaïs Demoustier est l’amie, la confidente, troublée par «cette nouvelle amie». Une nouvelle amie brasse des thèmes très contemporains (la famille, le genre, l’identité,…) qui grâce à la mise en scène d’une grande vivacité de François Ozon, sont traités avec beaucoup de malice. Le film a reçu le prix LGBT Sebastiane au dernier Festival international du film de Saint-Sébastien.

La bande annonce d’Une nouvelle amie, de François Ozon:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Une nouvelle amie de François Ozon : bande annonce

12 novembre
L’histoire de Love is Strange fait régulièrement la une des médias aux États-Unis. Au début du film, deux hommes se marient et l’un des deux, qui enseigne la musique dans un collège catholique, est licencié. Le sixième film d’Ira Sachs n’est pas un film militant, même si le réalisateur et les deux principaux acteurs, John Lithgow et Alfred Molina, espèrent que Love is Strange pourra faire évoluer les mentalités. Mais un film n’est pas un tract et Love is Strange est une belle réflexion sur l’amour, sur les relations gays et aussi sur le temps qui passe.

La bande annonce de Love Is Strange:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur LOVE_IS_STRANGE_Bande_Annonce_2014

Lire aussi l’interview de Ira Sachs.

19 novembre
Dans Et maintenant?, Joaquim Pinto, qui est coinfecté par le VIH et le virus de l’hépatite C, se filme dans sa vie quotidienne, avec son compagnon Nuno et leurs deux chiens. Il suit également un protocole thérapeutique contre le VHC et doit pour cela se rendre en Espagne, car le traitement n’est pas disponible au Portugal. Son film nous montre son courage immense, il conserve toujours sa combativité. Plus qu’un journal filmé, Et maintenant? est une chronique de cette Europe en crise, des inégalités, des dangers qui sont autour de nous. Mais c’est aussi une belle histoire d’amour. Vraie.

La bande annonce de Et maintenant?:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Bande-annonce : Et Maintenant ? – VOST par PremiereFR

Également en salles le 19 novembre, In The Family. C’est un film rare. In The Family est émouvant sans être mélodramatique, politique sans être militant, audacieux sans être arty.

La bande annonce de In The Family:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur In the Family, de Patrick Wang, Film Annonce par yaggvideo

Voir aussi l’interview du réalisateur: Patrick Wang: «Les films de John Cassavetes m’ont beaucoup influencé»

 3 décembre
Praia do Futuro, c’est le nom d’une plage célèbre de Fortaleza au Brésil. C’est là qu’au début du film, un homme se noie et un autre est rescapé par un maître-nageur. Va naître entre eux une histoire d’amour compliquée, loin du Brésil, dans la grisaille de Berlin (que le réalisateur connaît bien). Visuellement très fort, le film est aussi porté par ses comédiens, dont Wagner Moura, une star au Brésil.

Un extrait de Praia do Futuro:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur PRAIA DO FUTURO EXTRAIT par yaggvideoLire aussi l’interview de Karim Aïnouz.