Les chansons sont un prétexte à faire la publicité de leur calendrier, une fois de plus. Et cette fois, les Warwick Rowers ne sont pas nus, mais en slips de Noël.

Mais ce n’est pas parce que les rameurs ne sont pas nus et qu’ils chantent à peine que cette vidéo ne vaut pas la peine d’être regardée. Avec ses faux airs de Sebastian Stan, Laurence raconte l’histoire du calendrier, et ce qu’il doit à la communauté gay en particulier. Les premières années, rappelle-t-il, le calendrier était surtout vendu aux familles, aux ami.e.s et aux proches des membres de l’équipe. Puis la communauté gay a commencé à l’acheter, et donc à soutenir les Warwick Rowers. Les rameurs ont alors cherché comment soutenir à leur tour les homos, et c’est ainsi qu’est né Sport Allies, qui lutte contre l’homophobie dans le sport.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ‪The Warwick Rowers Holiday Sing-A-Long‬

Nos derniers articles sur les Warwick Rowers.