Le 11 décembre dernier, le tribunal de proximité de Paris condamnait ce jeudi Nathan (photo) à une amende de 80 euros pour violences légères, ainsi qu’à 1€ de dommages-intérêts pour les deux requérantes qui avaient demandé 1000 euros chacune et 450 euros au titre des frais d’avocat de la partie adverse. Nathan avait fait appel de ce jugement. Son compagnon a décidé de lancer une collecte pour l’aider à payer les frais de justice inhérents à cette procédure d’appel.

Le 2 octobre, Nathan avait comparu pour avoir perturbé une distribution de tracts de la «Manif pour tous». À la barre, ce salarié de Aides avait parlé d’une «action folle, un peu caricaturale», menée avec des «capes roses à paillettes» tout en effectuant «la danse du cloche-pied». Sa condamnation est aux yeux de son avocat, maître Tewfik Bouzenoune, «contestable». D’où l’appel.

En savoir plus sur l’appel à dons sur Le Pot Commun.

Photo Xavier Héraud