«Je suis pour le mariage homo», a affirmé mercredi 10 décembre Carla Bruni-Sarkozy alors qu’elle se trouvait au siège de l’UMP en compagnie de son époux, le président du parti Nicolas Sarkozy. La chanteuse a affirmé qu’elle était aussi «pour la GPA, pour le sexe pour tous et pour l’amour pour tous», rapporte metronews. Devant ces déclarations, Nicolas Sarkozy arborait «une mine consternée», précise le quotidien.

La veille, des indications sur les prises de position de Carla Bruni-Sarkozy étaient parues dans la presse et allaient dans le même sens. La chanteuse bénéficie d’une alliée au sein du parti en la personne de Nadine Morano qui partage les mêmes idées et dont Le Canard enchaîné, cité par metronews, rapporte l’altercation avec Nicolas Sarkozy.

Photo Capture