Le jeune acteur révélé par Divergente et l’adaptation de Nos étoiles contraires (à chaque fois aux côtés de Shailene Woodley) a démenti des rumeurs plutôt persistantes sur son homosexualité. Mais pas question de jouer à l’hétéro-beauf, car comme plusieurs acteurs de sa génération, Josh Hutcherson ou Daniel Radcliffe, Ansel Elgort est bien dans ses baskets à ce sujet:

«Juste au cas ce ne serait pas clair… J’aime les filles. Beaucoup.»

«Et d’ailleurs si j’étais gay je ne le cacherais pas. Être homo ou hétéro, ce n’est ni bien ni mal, c’est juste comme ça. On est ce qu’on est. Soyez vous-même.»

Photo Mingle MediaTV