«Un couple homosexuel doit être considéré comme un couple hétérosexuel, et c’est exactement ce qui a été notre ligne de conduite sur ce sujet à Closer», a expliqué sur RMC Laurence Pieau, directrice du magazine people qui a révélé en fin de semaine dernière l’homosexualité de Florian Philippot, n°2 du Front national. C’est à cette phrase que s’est attachée l’humoriste Sophia Aram dans sa chronique sur France Inter ce matin, lundi 15 décembre. «Le scoop, le vrai», selon elle, est que Closer ait «une ligne de conduite». Elle enchaine sur une autre citation de Laurence Pieau: «On est journalistes people mais on n’est pas idiots non plus». Sophia Aram se fait alors la porte-parole de la journaliste:

«On est pour l’égalité et ça implique aussi l’égalité de traitement. C’est vrai, ça, au nom de quoi Closer respecterait plus la vie privée de Philippot que celle de Hollande? Il n’y a aucune raison, quoi. Chez Closer, nous, on ne fait pas de différence. On s’est fixé comme ligne de pourrir la vie privée des hétérosexuels ET des homosexuels de la même façon.»

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Le Billet de Sophia Aram : « L’égalité selon Closer »

Lire aussi «Outing de Philippot: L’indignation est à géométrie variable», par Christophe Martet.
Voir la revue de presse de l’Association des journalistes LGBT (AJL) sur l’outing de Florian Philippot.

Les derniers articles sur Sophia Aram.