L’UNANIMITÉ DE LA SEMAINE
Tous les membres du Comité international olympique (CIO) ont voté, lundi 8 décembre lors du congrès du CIO à Monaco, une modification du sixième paragraphe de la Charte olympique, pour y inclure l’interdiction des discriminations fondées sur l’orientation sexuelle. Cette modification figure parmi 40 recommandations présentées dans l’Agenda olympique 2020, une «feuille de route stratégique pour l’avenir du Mouvement olympique», a indiqué le CIO dans un communiqué.

Le paragraphe 6 des Principes fondamentaux interdisait les discriminations «sur des considérations de race, de religion, de politique, de sexe ou autres». Si l’on s’appuie sur les travaux rendus par le groupe de travail chargé de proposer des mesures pour la «protection des athlètes intègres», la nouvelle formulation pourrait être celle-ci: «La jouissance des droits et libertés reconnus dans la présente Charte olympique doit être assurée sans discrimination d’aucune sorte notamment en raison de la race, la couleur, le sexe, l’orientation sexuelle, la langue, la religion, les opinions politiques ou autres, l’origine nationale ou sociale, la fortune, la naissance ou toute autre statut».

Dans cette feuille de route baptisée 20 + 20, le CIO s’engage également à œuvrer avec les fédérations internationales «afin de parvenir à une participation féminine de 50% aux Jeux olympiques et pour stimuler la participation des femmes et leur
présence dans le sport en créant davantage d’occasions de participation aux Jeux olympiques» Le CIO encouragera également «l’inclusion d’épreuves par équipes mixtes».

LA VICTOIRE DE LA SEMAINE
Le Los Angeles Galaxy a remporté, dimanche 7 décembre, le championnat nord-américain de football en battant New England (2-1). Le club californien est sacré pour la cinquième fois. C’est une première pour Robbie Rogers qui devient aussi le premier athlète masculin out couronné dans un sport collectif. Le footballeur américain, «Galaxy» depuis mai 2013, a signé un nouveau contrat de plusieurs saisons avec le club. Celui-ci n’a pas donné plus de précisions. Sur les photos partagées par le club et par le joueur, Robbie Rogers ne boude pas sa joie.

Robbie Rogers

LE COUP DE GUEULE DE LA SEMAINE
Auteur de Coming Out To Play, son autobiographie, et désormais champion, Robbie Rogers a fréquenté de nombreux plateaux télé et répondu à des interviews. Il y a raconte qu’il pensait inévitable de devoir prendre sa retraite sportive après avoir fait son coming-out en 2013. Mais il a été appelé par les Los Angeles Galaxy. Il s’était trompé: être sorti au grand air lui a donné des ailes.

Dans cet entretien vidéo au Huffington Post, il déplore le manque de sensibilité de la Fédération internationale de football. Sa liste de griefs est longue. Il commence par le fait que la Coupe du monde féminine de football 2015 soit disputée sur du turf (gazon artificiel), «ce que la FIFA n’accepterait pas pour un Mondial masculin».

Sur les prochaines Coupes du monde masculines en Russie et au Qatar: «Sexisme, racisme, homophobie, c’est une fédération qui est présente dans le monde entier. C’est juste incroyable qu’ils acceptent qu’un tournoi soit organisé dans un lieu où des gens soient en danger. J’ai été très déçu par la Fifa. Le racisme est un grand problème en sport, comme le sexisme. J’adore la Coupe du monde, je regarde tous les matches, mais je regrette que la Fifa soit insensible envers tant de gens. (…) Si j’en avais l’opportunité, j’aimerais beaucoup parler avec la Fifa.»

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Robbie Rogers: FIFA Is ‘Insensitive’ When It Comes To Human Rights

LE VOTE DE LA SEMAINE
Au Minnesota, un organisme fédérant 500 lycées publics et privés du l’État américain a adopté, jeudi 4 décembre, un ensemble de mesures destinées à favoriser l’inclusion des jeunes trans’ dans les disciplines sportives. Lire notre article: Les lycées du Minnesota s’ouvrent aux jeunes athlètes trans’.

L’ENTRAÎNEURE DE LA SEMAINE
Martina Navratilova en mode coach. L’ancienne numéro 1 mondiale aux 18 titres du grand chelem en simple rejoint l’équipe d’Agnieszka Radwanska. La Polonaise, sixième joueuse mondiale, l’a annoncé sur Twitter. La collaboration de Martina Navratilova, aux côtés de l’entraîneur Tomasz Wiktorowski, notamment, commencera après Noël.

L’ancienne championne a partagé son enthousiasme sur Twitter.

LE CONTRAT DE LA SEMAINE
Le tennis féminin se porte bien, merci. L’association des joueuses professionnelles (WTA) a annoncé, mardi 9 décembre, la signature avec son partenaire pour les droits télévisés Perform d’un contrat de 525 millions de dollars (423 millions d’euros) sur dix saisons, de 2016 à 2026. Ces deux-là travaillent déjà ensemble. «La société aura maintenant la main sur l’intégralité des 2000 rencontres annuelles du circuit. Cela sera réalisé dans le cadre de WTA Media, une structure nouvellement crée avec la WTA, qui développera aussi des émissions TV et du contenu pour le web», explique un article sur Eurosport.fr.

LE T-SHIRT DE LA SEMAINE
Aux États-Unis, après Derrick Rose, joueur des Chicago Bulls, des joueurs des Los Angeles Lakers, franchise du championnat de basket (NBA), parmi d’autres, se sont joints à la mobilisation contre les violences policières. Les mobilisations contre les violences policières après les acquittements des policiers blancs dans les affaires Michael Brown à Ferguson et Eric Garner à New York: «Cette situation ne laisse pas insensibles les basketteurs NBA, un championnat qui comporte 77% de joueurs noirs», rappelle un article de Libération.

«Si nous perdons le courage de nous élever pour défendre ce en quoi nous croyons, alors je pense que nous perdons les valeurs de ce pays», a expliqué, sur la chaîne ESPN, Kobe Bryant, figure emblématique des LA Lakers et du basket, qui a porté un t-shirt floqué des mots «I can’t breathe» («je ne peux pas respirer»), les dernières paroles prononcées par Eric Garner étranglé par des policiers de Staten Island:

LE TIRAGE AU SORT DE LA SEMAINE
F, c’est la lettre du groupe de l’équipe de France pour le premier tour de la Coupe du monde féminine de football au Canada (6 juin-5 juillet). Les Françaises seront opposée à l’Angleterre (le 9 juin), la Colombie (le 13) et le Mexique (le 17).

Les Japonaises, championnes du monde en titre rencontreront la Suisse, le Cameroun et l’Équateur dans le groupe C. Dans le groupe B, l’Allemagne, championne d’Europe, jouera contre la Côte d’Ivoire, la Norvège et la Thaïlande. Il y aura un «groupe de la mort» dans ce Mondial: le D qui rassemble les Américaines, vice-championnes du monde et championnes olympiques, l’Australie, la Suède et le Nigeria.
Les deux premières et les quatre meilleures troisièmes sont qualifiées pour les demi-finales.

LE TWEET DE LA SEMAINE
Le gratiné de ce groupe n’a pas échappé à la footballeuse australienne out, Sarah Walsh. L’ancienne internationale a hâte:

LA CONVERSATION DE LA SEMAINE
Tina Maze, actuellement en tête de la Coupe du monde de ski alpin, propose un truc un peu cinglé à sa collègue américaine Julia Mancuso, habituée à aller skier dans la poudreuse. Une séquence de ski façon dépose hélicoptère a été effectuée par Chris Davenport, skieur de l’extrême.

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE
Trois buts, seulement, encaissés en une mi-temps, nouveau record dans une compétition internationale, à mettre à l’honneur de l’équipe de France qui a surclassé la Serbie, vice-championne du monde, lors du premier tour préliminaire de l’Euro de handball, en Croatie. Un match «kiffant», a déclaré Alexandra Lacrabère, meilleure marqueuse de la rencontre (6 buts), qui a fait son coming-out en 2012. La joueuse la plus en vue de ce match s’appelle Laura Glauser. La gardienne de Metz, âgée de seulement 21 ans, (elle a été sacrée meilleure gardienne du championnat du monde junior 2012) n’a, par exemple, encaissé que deux buts en 16 minutes, en cette incroyable première mi-temps. De Bruno Martini à Cléopatre Darleux, de Thierry Omeyer à Valérie Nicolas, la tradition perdure chez les filles comme chez les garçons, les Français.e.s excellent à ce poste.

Avant même leur match contre le Montenegro, vendredi, les Bleues sont qualifiées pour le deuxième tour.

Retrouvez Bénédicte Mathieu sur Twitter.