Le documentaire Homos, la haine, diffusé hier, mardi 9 décembre, sur France 2, a été l’occasion pour le Parlement européen de rappeler que dans l’Union européenne, près de la moitié des personnes LGBT se sentent discriminées ou harcelées. Sur Twitter, le Parlement européen a partagé le lien de la vidéo ci-dessous, avec ce commentaire: «‪#HomosLaHaine‬: dans l’UE, près d’1 personne ‪#LGBT‬ sur 2 se sent discriminée».

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur L’ombre des préjugés plane toujours sur l’égalité des LGBT

Réalisée par l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne auprès de plus de 93000 personnes des 27 pays de l’Union européenne et rendue publique le 17 mai 2013, pour la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, cette enquête montre que près d’une personne LGBT sur deux – 47% – s’est déjà sentie discriminée ou harcelée en raison de qui elle est. Le chiffre monte à plus de 90% lorsque qu’il s’agit d’avoir été témoin d’actions ou de commentaires négatifs au sujet d’un camarade de classe perçu comme LGBT (lire Enquête sur les discriminations en Europe: comment les LGBT vivent l’homophobie et la transphobie au quotidien).