En matière de comics, on appelle Golden Age la période qui va des années 30 au début des années 50. C’est à cette époque que sont né.e.s de très nombreux/ses héros et héroïnes, comme Superman, Wonder Woman ou Batman. Parler ouvertement d’homosexualité dans ces comics était inimaginable, mais il existait des moyens détournés, qu’étudie la chronique LGBT Heroes sur The Mighty Blog.

Si vous ne connaissez pas l’espionne française Sanjak (voir ci-dessous), ni Madam Fatal alias Richard Stanton, rendez-vous surThe Mighty Blog.

Sanjak-Terry-and-the-Pirates