Nicolas Sarkozy s’est prononcé en faveur d’une abrogation de la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe et a également indiqué qu’il est hostile à la gestation pour autrui (GPA). Des opinions que ne partagerait pas sa compagne, Carla Bruni-Sarkozy. D’après L’Express, elle aurait indiqué à des proches qu’elle est favorable au mariage pour tous et à la GPA. La chanteuse et mannequin a été élevée par Alberto Bruni Tedeschi qui n’était pas son père biologique et elle aurait ainsi acquis la certitude que la filiation ne repose pas uniquement sur les liens du sang.

Selon l’hebdomadaire, Carla Bruni-Sarkozy préfèrerait ne pas parler publiquement de ses convictions «pour ne pas gêner son époux». Cela lui serait-il réellement dommageable? Récemment élu à la tête de l’UMP, Nicolas Sarkozy a placé des personnalités aux positions plutôt opposées sur l’ouverture du mariage à des postes importants au sein du parti. L’ancien président de la République se veut rassembleur et le fait que sa compagne tienne des propos bien moins durs que lui pourrait contribuer à asseoir l’image qu’il cherche à véhiculer.

Photo Capture