Un faire-part de naissance pas banal s’est glissé dans les annonces du Courrier Mail de Brisbane (Australie) il y a quelques jours. Yolanda Bogert a souhaité retirer et modifier une annonce parue en 1995:

«Une rétractation: nous avons annoncé en 1995 la naissance de notre petite Elizabeth Anne, en tant que fille. Il nous informe que nous avons commis une erreur. Oups! C’est de notre faute. Nous voulons maintenant vous présenter notre merveilleux fils: Kai Bogert. T’aimer est la chose la plus simple au monde. Range ta chambre.»

Devant l’ampleur des réactions, l’émission de télévision Australia Today leur a donné la parole. Pour voir la vidéo, cliquez sur l’image ci-dessous.

Faire-part Kai Bogert

C’est à 19 ans que Kai a fait son coming-out et annoncé à sa famille qu’il est trans’. Il décrit le moment de l’annonce comme un instant assez «ennuyeux». Sa mère s’est contentée d’un: «Tu es trans’? Cool!» avant de l’enlacer et de repartir vaquer à ses occupations. Souhaitant «célébrer» ce moment si important aux yeux de son fils, Yolanda Bogert a eu l’idée d’un faire-part dans la presse. Elle ne comprend toujours pas «pourquoi le buzz médiatique s’est emballé» mais elle est très heureuse pour son fils.

Celui-ci préconise «d’attendre le bon moment» pour faire son coming-out. Kai Bogert est ainsi soulagé de l’avoir fait une fois terminées ses études car il n’aura pas à affronter l’institution scolaire mais aussi des camarades indélicat.e.s. «Le pire peut arriver, prévient-il, mais il y aura toujours des gens quelque part pour vous aider.» Quant à sa chambre, elle n’est toujours pas rangée: «J’attends qu’Ellen [DeGeneres, nldr] me le demande», a-t-il indiqué avec un sourire.

Via Buzzfeed.

Photo Capture