Coup de sang de Lio dans l’émission Un soir à la tour Eiffel ce mercredi 3 décembre sur France 2 consacrée aux nouveaux modèles familiaux, avec comme autres invité.e.s, des comédien.ne.s de la série Fais pas ci, Fais pas ça, Julia Vignali des Maternelles, et un couple d’hommes, Emmanuel et Sylvain, deux pères qui ont eu deux enfants par GPA aux États-Unis. Mère de famille nombreuse – la chanteuse et comédienne a eu six enfants de quatre pères différents –, elle pense avoir commis des erreurs et considère que les nouveaux modèles de famille – monoparentale, recomposée et homoparentale – se montrent moins responsables que les tenants du modèle traditionnel composé d’une mère et d’un père marié.e.s et de leurs enfants.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Lio sur la PMA: Et les enfants dans tout ça?

«Je voudrais qu’on puisse parler de la responsabilité que nous avons, adultes, envers nos enfants. C’est ça qui est mis à mal, c’est ça qu’on ne réfléchit pas assez. On parle de nos droits, et on a le droit d’adopter, et on a le droit de procréer médicalement assisté, on a des droits, on a des droits, on a des droits, et encore des droits… Et nos devoirs? Et les enfants dans tout ça? Moi, j’ai fait la même bêtise, j’ai agité des droits et des droits, et mes enfants, je les vois mal, ils sont mal.»

La présentatrice des Maternelles Julia Vignali a rapidement ajouté que «parfois ça se passe bien, heureusement». Ce qui n’a pas empêché Lio de renchérir à l’adresse d’Emmanuel et Sylvain, les parents de Rose et Côme: «J’ai là deux papas. Je suis très heureuse pour vous et j’espère que vos enfants seront très heureux, ce sera quelque chose que vous devrez réfléchir tout le temps et souvent de savoir comment ça va se passer avec eux de l’extérieur, je ne dis pas qu’ils ne réussiront pas, je vous dis, votre chemin est escarpé, messieurs, et ça ne va pas être simple.»

Les deux pères ont alors très calmement expliqué leur situation. En couple depuis 14 ans, ils ont rencontré de nombreux psychologues et ont bâti un projet parental qui a convaincu Samantha. Cette directrice d’une agence bancaire aux États-Unis a accepté d’être la gestatrice de leurs enfants. «Et ces enfants vont très bien», a ajouté Emmanuel. Les indications du couple d’hommes ont finalement apaisé Lio qui a admis être «très heureuse» de leurs réponses. L’attitude de Lio tranche avec les discours qu’elle avait tenus jusqu’ici. Elle avait même incarné une mère lesbienne qui élève son fils avec sa compagne dans la série Tiger Lily diffusée sur France 2 en 2013. «Je ne vois pas pourquoi les rôles devraient être partagés entre un zizi et une foufoune, beaucoup de femmes seules élèvent très bien leurs enfants, insistait-elle à l’époque, interviewée par La Dixième Muse. Et dans le cadre d’un couple de parents homosexuels, il faut pouvoir protéger l’enfant et je me sens profondément militante aux côtés des couples homoparentaux.»

Pour revoir la séquence «Famille française: les nouveaux modèles» dans Un soir à la tour Eiffel, cliquez sur l’image ci-dessous (à partir de 27′ environ):

Un soir à la tour Eiffel