affiche i am santa claus jim stevenson

Vous êtes-vous déjà demandé ce que peuvent bien faire les Pères Noël, quand ils n’écument plus les centres commerciaux et les marchés pour distribuer des chocolats et se faire prendre en photos avec des enfants plus ou moins consentant.e.s (c’est-à-dire entre le 26 décembre et le 30 novembre)? Voici un élément de réponse: pendant un an, le réalisateur Tommy Avallone a suivi cinq hommes qui ont fait du «Ho-Ho-Ho» leur passion et leur gagne-pain, et a dressé leur portrait dans le documentaire I Am Santa Claus. L’un d’eux, Jim Stevenson (à gauche sur la photo, avec son «elfe» de compagnon, Alex), s’avère être ouvertement gay. Ce texan de 73 ans, lauréat du concours de Mr. Texas Bear Round-Up, et modèle pour des photos érotiques à ses heures, est un de ces saisonniers qui enfilent le fameux costume rouge chaque mois de décembre: «Quand j’ai finalement découvert que cela existait, que des hommes pouvaient aimer les hommes, j’ai su que c’est ce que j’étais depuis tout ce temps», affirme-t-il dans le film.

Produit par Morgan Spurlock, le réalisateur de Super Size Me, et la star du catch Mick Foley (qui intervient aussi dans le film), I Am Santa Claus a été diffusé dans de nombreux cinémas aux États-Unis en novembre, et est désormais disponible en DVD, sur iTunes, ainsi que sur Netflix. Mais le film a malheureusement suscité des réactions très virulentes via les réseaux sociaux en raison de la présence de ce Père Noël ouvertement gay, des insultes aux amalgames entre homosexualité et pédophilie. Adrienne Trier-Bieniek, sociologue spécialiste du féminisme dans la pop culture, a commenté à cette vague d’homophobie qui a déferlé sur le film en direction de Jim Stevenson: «Mick (Foley, ndlr) et moi avons discuté des réactions par rapport à Jim. Mick m’a dit “Je mets n’importe qui au défi de regarder le film et de ne pas aimer Santa Jim. Je crois qu’il va y avoir deux types de réactions: ceux et celles qui vont être touché.e.s par lui, et les autres qui vont devoir travailler dur pour se convaincre qu’ils/elles ne sont pas touché.e.s par lui. Jim fait vraiment un boulot incroyable pour que les enfants se sentent exceptionnels.”»

Les critiques sont aussi venues de la part de Pères Noël eux-mêmes, mais pour Tommy Avallone, elles ne sont pas vraiment fondées: «N’importe quel Père Noël qui a pris le temps de voir le film l’a adoré. Nous n’avons jamais dit que nous allions faire un film sur le Père Noël, mais sur les gens qui incarnent le Père Noël.»

Voir le trailer du film:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur I Am Santa Claus Official Trailer 1 (2014) – Documentary HD

Photo I Am Santa Claus