Fatima Rouina: Bahia, Hollydays
Découvert en début de mois sur LABO Radio, c’est quasi du réchauffé comparé à leur actu pointue et (presque) en temps réel! Heureusement que je ne m’attache pas à ce genre de contingences… Après tout, cela ne fait que depuis le 13 octobre qu’est sorti le premier EP d’Hollydays, Des Animaux, au titre très GRRRRRR. Cinq morceaux aussi bien écrits qu’électriques qui, à coup sûr, vous feront danser!

 


Julien Massillon
: I Believe (When I Fall In Love It Will Be Forever), Josh Groban
Donnez-moi un aspirateur et un brin de soleil et je me mets à chanter du Josh Groban en imaginant qu’une chorale d’angelots tous sagement assis sur mon canapé m’accompagnent tandis que j’éradique la poussière et la haine.

 


Bénédicte Mathieu
: Mambo, Simon Bolivar Symphony Orchestra
Voici ce que sait aussi faire un orchestre symphonique. Cela se passait, en août 2007, au Royal Albert Hall, lors des Proms. L’air vous dit quelque chose? West Side Story de Leonard Bernstein.

 


Judith Silberfeld
: Orinoco Flow, Enya
En rentrant chez moi hier soir, j’ai eu la joie de voir que les lumières de Noël de ma ville étaient allumées, décembre oblige. Ce qui m’a fait penser à cette chanson. Don’t ask.

 


Maëlle Le Corre
: Tiberius, The Smashing Pumpkins
Le 6 décembre, je ferai partie des 700 veinard.e.s qui seront au Trabendo pour le concert des Smashing Pumpkins. Autant dire que je frétille d’impatience de passer quelques heures à en prendre plein les oreilles, car pour l’occasion Billy Corgan s’est entouré d’un nouveau line-up qui fait franchement rêver: le batteur de Rage Against The Machine, Brad Wilk, et le bassiste de The Killers, Mark Stoermer. Je sens d’ici que ce sera un moment épique et flamboyant. Et forcément depuis quelques jours, je me repasse tous les albums du groupe, sans oublier les quelques nouveaux titres de Monuments of the elegy, le nouvel album qui sortira lundi prochain (ça tombe bien, dis donc, c’est mon anniversaire).

 


Xavier Héraud
: La peau dure, Etienne Daho
Daho a sorti un album live la semaine dernière, tiré de sa tournée Diskönoir. L’occasion de réécouter cette superbe chanson, qui figure sur le très réussi Les chansons de l’innocence retrouvée.