Ipergay s’est invité chez Laurent Ruquier hier. L’animateur de l’émission de France 2 « On n’est pas couché » a demandé à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, de commenter les résultats de cet essai de prévention pré-exposition avec la prise de l’antirétroviral Truvada. « L’essai donne des résultats tout a fait encourageants et on va voir si on peut aller vers la commercialisation de ce médicament », a d’abord déclaré la Ministre.

S’emmêlant un peu les pinceaux, la ministre de la Santé a ensuite expliqué que le médicament s’appelait Ipergay, avant de se corriger. Ipergay, c’est bien sûr le nom de l’essai de prophylaxie pré exposition dont les premiers résultats montrent une réduction très importante de la transmission du VIH. Devant l’expression dubitative de la journaliste Léa Salamé et de Laurent Ruquier, ce dernier expliquant qu’il ne fallait pas limiter la question à la communauté homosexuelle, la ministre n’a pas vraiment su répondre.

Sur la mise à disposition, la ministre de la Santé a semblé faire un peu machine arrière en cours d’interview expliquant que le ministère de la Santé ne pouvait prendre aucune décision.

Elle a rappelé la position du Pr Delfraissy, directeur de l’Agence nationale de recherches sur le sida (ANRS), responsable de l’essai Ipergay. Selon lui, les résultats d’Ipergay sont une avancée importante dans la lutte contre le sida. Mais de son côté, Marisol Touraine a martelé le message de la prévention: « Protégez-vous. Vivez la sexualité que vous avez envie de vivre, mais quelque soit cette sexualité, protégez-vous. »

Les résultats complets d’Ipergay seront rendus publics au début de l’année 2015. L’essai lui se poursuit avec plus de 400 volontaires recrutés.

Photo Capture