chatons violentsSi vous lisez Yagg régulièrement, ou si vous nous suivez sur les réseaux sociaux, vous savez déjà qu’Océanerosemarie sera bientôt de retour sur scène avec un nouveau spectacle. Son titre? Chatons violents. L’humoriste (et scénariste, metteuse en scène, chanteuse…) nous a accordé sa première interview sur le sujet, juste après avoir dévoilé l’affiche du spectacle, qui débutera le 25 novembre à la Comédie des Boulevards.

Comme l’explique Océane dans la vidéo ci-dessus, il ne s’agit pas de la suite de son formidable premier one woman show, La Lesbienne invisible, mais d’un spectacle tout nouveau tout beau. Elle n’y parlera pas non plus que de chats et de gouines à chats, mais aussi de bobos, des Parisien.ne.s, du racisme de gauche… «J’ai d’abord parlé de ma communauté de cœur, qui est la communauté lesbienne, souligne la comédienne, et là je parle de ma “vraie” communauté d’origine, ce qu’on appelait à l’époque la gauche caviar. (…) En parlant de ça on arrive à des questions beaucoup plus larges, qui sont vraiment les questions de la violence, de la violence qu’on a en nous et de cette façon qu’on peut avoir de désigner très facilement la violence des autres sans avoir conscience de notre propre violence.»

Après avoir travaillé avec Murielle Magellan sur La Lesbienne invisible, Océanerosemarie a choisi de changer de style pour Chatons violents et s’est associée au metteur en scène Mikaël Chirinian, nommé aux Molières pour La Liste de mes envies. Océane est aussi elle-même passée à la mise en scène, avec Sapin le jour, Ogre la nuit, le spectacle de Sophie-Marie Larrouy, actuellement à La Nouvelle Seine. Si elle a mis fin, pour l’instant en tout cas, à ses chroniques sur France Inter et abandonné Oshen, son alter ego musical, Océane poursuit ses projets de cinéma, en particulier un long-métrage adapté de La Lesbienne invisible (elle en parlait ici à l’été 2012), dont le casting est quasiment terminé, et dont le tournage pourrait débuter au printemps 2015, pour une sortie, au mieux, fin 2015.

Si la vidéo ne s’affiche pas, cliquez sur Océanerosemarie dit tout sur Chatons violents