Pas besoin d’être membre d’une association pour signer le Manifeste LGBT. Christine Nicolas et Erwann Le Hô, à l’origine du texte, ont lancé un site grâce auquel chacun.e peut ajouter son nom à la liste des signataires.

Outre les particuliers, plus de 70 associations ont rejoint le mouvement, se réjouissent Christine et Erwann, qui aspirent désormais à organiser des «états généraux nationaux du mouvement LGBT».

«Cet objectif est souhaité par les signataires du Manifeste LGBT, indique le duo dans un communiqué. Notre objectif aujourd’hui, c’est la construction et la réussite de cet événement majeur qui permettra, nous le souhaitons, de rendre le mouvement LGBT français plus solidaire, plus visible, plus puissant au service de revendications partagées. (…) Nous allons mettre toute notre énergie et notre enthousiasme collectif au service de cet objectif.»

Le site du Manifeste LGBT.

Photo Xavier Héraud (Christine Nicolas et Erwann Le Hô à l’Existrans)