C’est la mort de son père, en 2011, qui a été l’élément déclencheur du coming-out de Charice Pempengco en 2013. Dans une interview accordée à Oprah Winfrey, la chanteuse d’origine philippine est revenue sur cette époque douloureuse de sa vie. «J’avais l’impression de jouer un personnage pour que ma mère et ma famille soient heureux, a-t-elle indiqué en désignant une photo d’elle arborant de longs cheveux bruns qui tranchent avec sa coupe actuelle. Quand mon père a été assassiné, tout s’est effondré, et j’étais encore plus déprimée.»

http://youtu.be/22WoRLW2lVk

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Oprah’s one-on-one interview with Charice

Elle a pris conscience de son homosexualité dès l’âge de 5 ans, mais n’a trouvé les mots pour se définir que quelques années plus tard. Lorsqu’elle l’a révélé à sa mère, la situation s’est gâtée: «Elle le sentait mais elle ne voulait pas l’admettre. Elle était en colère… Mais aujourd’hui, tout va bien. Ma copine et moi la verrons le mois prochain. Ma mère est un peu comme ma meilleure amie.» Plusieurs magazines ont relayé des rumeurs faisant état de tentatives de suicide de Charice, mais elle dément ces allégations, même si elle a effectivement pensé à mettre fin à ses jours.

Faire son coming-out publiquement signifiait pour elle s’exposer au risque de perdre ses fans et donc de tirer un trait sur sa carrière dans la musique. Les réponses ont été si positives qu’elle n’a rien à regretter aujourd’hui. Mais entre la Charice des débuts et celle qui témoigne aujourd’hui, le look a changé. Les cheveux sont bien plus courts, décolorés, et le maquillage moins apparent. «J’ai l’âme d’un garçon», a-t-elle confié à Oprah. L’animatrice lui a alors demandé si elle compte faire une transition, mais la chanteuse a décliné: «Je n’ai pas envie de passer par ce processus où on doit tout changer. Je veux changer ce qu’on voit, me couper les cheveux, porter des vêtements de garçon et tout, mais c’est tout.»

Ce sont les difficultés rencontrées après la mort de son père qui l’ont poussée à prendre du recul, mais cette interview avec Oprah Winfrey pourrait être le signe de son retour sur le devant de la scène.

Via AfterEllen.