Samedi 18 octobre, le cortège de la 18e édition de l’Existrans a rejoint la place de l’Hôtel de Ville de Paris, où plusieurs militant.e.s ont pris la parole pour rappeler les enjeux de la lutte pour les droits des personnes trans’ et intersexes.

Roman Sorokine, émigré russe trans’, pour l’association Acceptess-T:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Existrans 2014: Roman Sorokine d’Acceptess-T

Delphine Ravisé-Giard, présidente de l’Association Nationale Transgenre:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Existrans 2014: Delphine Ravisé-Giard de l’Association Nationale Transgenre

Vincent Guillot, membre fondateur de l’Organisation Internationale Intersexe:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Existrans 2014: Vincent Guillot de l’Organisation Internationale Intersexe

Vincent Strobel, président de Bi’Cause:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Existrans 2014: Vincent Strobel de Bi’cause

Naouelle, du Collectif Santé Trans’+:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Existrans 2014: Naouelle du Collectif Santé Trans’+

Florence Bertocchio et Clémence Zamora-Cruz, co-porte-parole déléguées aux questions trans’ à l’Inter-LGBT:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Existrans 2014: Florence Bertocchio et Clémence Zamora-Cruz de l’InterLGBT

Stéphanie Nicot, présidente de la Fédération LGBT:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Existrans 2014: Stéphanie Nicot de la Fédération LGBT

Erwann Le Hô du Centre LGBT de Nice Côte d’Azur et Christine Nicolas, présidente de Rainbow Brest, à l’origine du Manifeste LGBT:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Existrans 2014: Erwann Le Hô du Centre LGBT Nice Côte d’Azur et Christine Nicolas, de Rainbow Brest

Laure Pora, présidente d’Act Up-Paris:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Existrans 2014: Laure d’Act up-Paris

Yohann Roszéwitch, président de SOS homophobie:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Existrans 2014: Yohann Roszéwitch de SOS homophobie

Geneviève Garrigos, présidente d’Amnesty International France:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Existrans 2014: Geneviève Garrigos d’Amnesty International France