Tandis que le Vatican a encore des difficultés à clarifier son message à l’égard des personnes homosexuelles, le lobby LGBT s’est prononcé sur le traitement à réserver à «la communauté blanche hétérosexuelle catholique» en décidant d’accueillir ces personnes pas comme les autres.

«Ils sont certes différents, mais nous devons leur ouvrir les bras comme à n’importe quelle personne, nous ne sommes qu’une seule famille», a commenté Lady Blush, un.e  jeune militant.e. À lire sur Le Gorafi.

Photo theodoranian