Angelina Jolie et Brad Pitt sont désormais uni.e.s par les liens du mariage. D’après un.e porte-parole du couple cité.e par le New York Post, l’union des deux comédien.ne.s a eu lieu ce samedi 23 août en France, dans leur propriété de Miraval. Tou.te.s deux engagé.e.s en faveur de l’égalité des droits, les Brangelina avaient indiqué en 2006 que leur mariage n’aurait pas lieu tant que les couples de même sexe ne seraient pas autorisés à en faire autant aux États-Unis.

Une vingtaine d’États ont aujourd’hui permis aux couples homosexuels de s’unir et plusieurs autres sont dans l’attente de décisions judiciaires pour leur emboîter le pas. L’État fédéral s’est par ailleurs engagé à reconnaître les unions de couples de même sexe. Devant l’intense insistance de leurs six enfants et leur désir partagé de se dire oui (Brad Pitt commençait déjà à trouver le temps long en 2012), le couple a donc procédé à l’engagement rituel. La cérémonie a eu lieu dans une petite chapelle en présence d’un juge californien qui a procédé à l’alliance des deux Américain.e.s. Chacun.e des enfants du couple a activement participé à l’événement: les aînés Maddox et Pax ont escorté leur mère, Zahara et Vivienne ont lancé des pétales de fleurs et Shiloh et Knox ont porté les alliances.

Il s’agit du troisième mariage de l’actrice ouvertement bisexuelle Angelina Jolie et du deuxième pour Brad Pitt.