Julian et sa femme Camille vont recevoir à dîner Gabriel, le demi-frère de Julian, et sa famille. Les réticences de Camille sont-elles dues au fait que Gabriel vit avec un homme? Que cet homme est africain? Ou s’interroge-t-elle sur les choix qu’elle a faits? C’est sur ce point de départ que s’appuie Les mondes possibles, moyen-métrage de Kis’keya, peintre et cinéaste.

«Nous sommes à une époque où tous les choix de vie semblent s’ouvrir à nous, indique l’équipe du film sur la page KissKissBankBank du projet. Chacun peut prendre une place ou un rôle dans la société, qui ne serait plus régi par autrui. (…) La liberté est une aubaine. Mais chaque pile a son face. Lorsque la société ne décide plus pour vous, ne vous impose plus votre place, vos choix deviennent vos responsabilités. Le plein de liberté peut donner un certain vertige; un sentiment d’incertitude… Ai-je bien choisi? Qu’ai-je abandonné?»

Pour voir le jour, le film a besoin de réunir 2100 €. À l’heure où nous publions, 630€ ont été collectés. Pour soutenir le projet, c’est par ici.

http://youtu.be/HtvAVj_Zf54

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ‪SLIDESHOW‬