Ses vidéos de gays présumés humiliés, passés à tabac, obligés de boire de l’urine ont fait le tour du monde. Maxim Martsinkevich, alias Tesak («machette»), militant néonazi, fondateur du mouvement Occupy Pedophilia, a été condamné vendredi 15 août à 5 ans dans une colonie pénitentiaire par un tribunal de Moscou, pour incitation à la haine, à l’hostilité ou au rabaissement de la dignité humaine, rapportent 360° et GayRussia. Ses avocats, qui ont plaidé l’innocence de leur client et affirmé que les faits qui lui sont reprochés ne sont pas des crimes, ont fait savoir qu’il allait faire appel. Les poursuites ne portaient pas sur les agressions homophobes dont est aussi accusé Maxim Martsinkevich.

Maxim Martsinkevich avait fui la Russie pour Cuba mais a été extradé en début d’année. Neuf autres personnes ont été arrêtées et seront jugées en septembre.

Photo via VK