Il y a quelques mois, Trevor MacDonald a obtenu de La Leche League, qui milite pour la promotion de l’allaitement, de lui permettre de devenir parrain. Pourtant, lorsqu’il a fait sa demande en 2012, après avoir été aidé par l’organisation pour allaiter son enfant, il s’est entendu répondre que seules les mères pouvaient être coaches d’allaitement. En tant qu’homme trans’ capable d’allaiter, il n’entrait pas dans les cases. La Leche League a finalement modifié son règlement pour mieux refléter la réalité.

Aujourd’hui, Trevor MacDonald est enceint de son deuxième enfant, qu’il a bien l’intention d’allaiter également. Y compris en public, sans se soucier outre-mesure des réactions: «La plupart du temps, [les gens] ne comprennent tout simplement pas ce qu’ils sont en train de regarder, raconte-t-il à Métro. (…) Les commentaires en ligne sont plus violents, mais en personne, les gens sont corrects. Et je dirais que mon expérience ouvre beaucoup plus de portes qu’elle n’en ferme.»

Un entretien à lire sur Métro.

Le blog de Trevor MacDonald.

Photo Capture

Via Menilmuche.