La révélation viendra de Vladimir Poutine, ou peut-être de «quelqu’un au sein du gouvernement russe». En tout cas, elle sera faite dans les 100 jours à venir. Et elle changera le monde tel que nous le connaissons. Car, James David Manning, pasteur de l’All The Land Anointed Holy Missionary Church (Atlah), en est convaincu: Barack Obama est un gay dans le placard, en couple avec son ancien assistant personnel Reggie Love.

Le pasteur a annoncé sa prédiction sur YouTube, dans sa série «The Manning Report». Selon lui, Reggie Love aurait demandé à son président d’amant: «Pourquoi ne libères-tu pas la communauté de la sodomie, la mafia homosexuelle? Pourquoi ne permets-tu pas aux filles et aux garçons de cinq ans d’aller vers une identité sexuelle condamnée par la Bible?» Ce que Barack Obama, que le pasteur appelle «Mr Long-Legged Mac Daddy», aurait refusé.

Sur quoi cette prédiction se fonde-t-elle? «C’est la vérité.» Implacable.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ‪Putin Will Out Obama As Gay Within 100 Days‬

Comme le rappelle The Independent, le pasteur Manning est aussi convaincu que Barack Obama est père d’un enfant illégitime, dont il aurait tué – par balles – la mère devant la Maison Blanche. En juillet, l’Atlah a aussi souhaité à celles et ceux qui soutiennent les homos de souffrir de cancers, du VIH, de la syphilis, d’attaques cardiaques, de folie, de démangeaisons avant de finir en enfer.

James David Manning est également tout à fait favorable à la lapidation des homos, mais lorsque l’occasion s’est présentée, son église a manqué de munitions (lire À New York, une lesbienne demande à être lapidée, mais l’église n’a plus de pierres). Ballot, non?

Via Towleroad.