Si la série Game Of Thrones montre clairement certains personnages masculins avoir des relations avec d’autres hommes (Renly Baratheon, Loras Tyrell, ou encore Oberyn Martell, à gauche ci-dessus), des relations gays ne sont pourtant jamais explicitées dans les différents tomes du livre écrit par George R.R. Martin. L’auteur n’hésite pourtant pas à ponctuer les aventures de ses protagonistes par des scènes de sexe plutôt osées, mais toujours hétérosexuelles ou parfois entre femmes. Interrogé à ce sujet lors du festival international du livre à Edimbourg, l’auteur a justifié en toute franchise cette absence remarquée. Les intrigues étant développées du point des personnages, il lui est difficile d’y inclure ce genre de scènes, compte tenu qu’aucun n’est homo ou bi.e.:

«Franchement, c’est comme ça que je préfère écrire de la fiction, car c’est comme ça que chacun.e de nous expérimente la vie. Vous me voyez de votre point de vue, vous ne voyez pas ce que quelqu’un d’autre voit. Est-ce que ça évoluera? Ça se peut. J’ai eu des lettres de fans qui veulent que je présente tout particulièrement une scène de sexe explicite entre hommes, la plupart de ces lettres viennent de femmes. Je ne vais pas le faire juste pour le faire.

«Si l’intrigue amène à cela, si un des personnages est dans cette situation, alors je ne vais pas me gêner, mais on ne peut pas insérer des choses juste parce que tout le monde veut les voir.»

En conclusion, George R.R. Martin n’a pas hésité à rappeler que lui, et lui seul décidera du sort de ses personnages: «Ce n’est pas une démocratie. Si c’en était une, alors Joffrey serait mort beaucoup plus tôt!»

Récemment, l’auteur a participé à un épisode de la parodie Gay Of Thrones.

Photo HBO